« Dr, puisque vous y êtes, vous pouvez regarder mon pied et le nez de la petite »

Publié le 16/05/2015

Hausse du prix de la consultation à 25 euros, usage élargi du DE... Jusqu’où les généralistes sont-ils prêts à aller pour contourner le blocage des tarifs ? Ce lecteur refuse de passer en force. Mais il revendique à sa façon une revalorisation de la consultation.


Je resterai à 23 euros, mais la suggestion « Une consult, un motif » est pour moi la façon la plus simple pour faire comprendre à la tutelle et aux patients le tarif indigne d'un acte qui est parfois facile, mais parfois très complexe, « au fait docteur, puisque vous y êtes, vous pouvez regarder mon pied et le nez de la petite ».


Posté le 13 mai par le Dr M.. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Contestation tarifaire : jusqu’où êtes-vous prêt à aller ? »


Source : lequotidiendumedecin.fr