Dr Pierre Fender (CNAMTS) : « En matière de contrôle, nous mettons le paquet sur tout »  Abonné

Publié le 11/03/2014
LE QUOTIDIEN : À la tête de la direction anti-fraudes de la CNAM, comment abordez-vous ce dossier sensible ?

Dr PIERRE FENDER : Derrière le mot de fraude, il y a des choses très diverses. Ma direction a été créée en 2006, et elle a distingué trois concepts : les fraudes qui correspondent à des manquements volontaires ; les activités fautives, pour lesquelles l’intentionnalité est moins forte et ne peut être démontrée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte