Entretien

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « À part les pouvoirs publics, personne n’est pour la loi de santé »  Abonné

Publié le 30/10/2014
LE QUOTIDIEN : On a peu entendu les médecins spécialistes libéraux sur la loi de santé. Assiste-t-on à leur réveil ?

DR PATRICK GASSER : Je crois surtout qu’ils n’ont pas été entendus. La médecine spécialisée est la grande oubliée de la loi de santé. Quand on y parle des spécialistes, c’est pour leur retirer quelque chose, comme pour les pédiatres. Nous pouvons accepter le médecin traitant de l’enfant mais à condition d’y adjoindre un plan de santé de l’enfant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte