Doublement des signalements de violence, y compris numériques  Abonné

Publié le 11/06/2019

L’enquête publiée le 4 avril dernier par le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) montre pour la Normandie le doublement du nombre d’incidents associés à des violences physiques ou verbales entre 2017 et 2018 (71 incidents en 2018 contre 46 en 2017). « Ces chiffres qui confirment une inquiétante montée de la violence vis-à-vis des soignants, ne prennent pas en compte tous les actes dolosifs – souvent par manque de temps des médecins pour établir une déclaration — ni un nouveau type de violence : la violence numérique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte