Dormir dans son assiette  Abonné

Publié le 16/03/2015
1426473429592435_IMG_149281_HR.jpg

1426473429592435_IMG_149281_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Le sommeil, comme l’alimentation, fait partie des fonctions biologiques vitales mettant en jeu de nombreux mécanismes régulateurs, neurohormonaux. Les deux sont interdépendants, que ce soit chez le sujet en bonne santé ou chez la personne atteinte de troubles métaboliques (obésité...) ou de troubles du sommeil (narcolepsie...). L’apnée du sommeil est ainsi la maladie au carrefour de ces troubles métaboliques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte