Doppia  Abonné

Publié le 11/05/2017

Tout reste à faire à l'hôpital public ! La priorité absolue est de construire un véritable projet attractif pour les carrières hospitalières car le projet Touraine n'est pas suffisant. Il faut ensuite revoir le mode de financement de l'hôpital, revoir la place des organisations de praticiens hospitaliers et faire encore progresser nos droits syndicaux. C'est très important car pour l'instant nous sommes exclus du dialogue social et donc des décisions qui sont prises.

Dr Max André Doppia

Président d'Avenir Hospitalier (AH)


Source : Le Quotidien du médecin: 9580