Obésité de l'adolescent

Doit-elle être hypomédicalisée ?  Abonné

Publié le 08/06/2017
adolescente obèse

adolescente obèse
Crédit photo : BURGER/PHANIE

En dehors de certaines formes très rares, l'obésité de l'enfant et de l'adolescent n'engendre quasiment aucune complication somatique grave. Chez l'adolescent notamment, les complications sont davantage d'ordre psychosocial : moqueries de la part des pairs, perte de l'estime de soi, voire dépression. L'esthétique est ainsi l'élément le plus problématique chez les adolescents souffrant d'obésité. « Quand ces derniers souhaitent maigrir, c'est avant tout pour être plus beaux. Il ne faut surtout pas obliger un adolescent obèse à maigrir en lui faisant peur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte