DMP : Gérard Bapt redoute un « Big Brother »

Publié le 27/08/2012

La député socialiste Gérard Bapt dénonce une nouvelle fois les modalités jugées «  inquiétantes » du déploiement du dossier médical personnel (DMP). Pour l’élu, les questions de la sécurité des données personnelles de santé et de l’accès au DMP sont particulièrement préoccupantes.

Gérard Bapt s’émeut ainsi de déclarations récentes de responsables du DMP suggérant des dérogations au secret professionnel et un partage non contrôlé des informations de santé. « Je considère que la remise en question de ce concept [le secret professionnel] relève du domaine sociétal et que son évolution ne peut se résumer à une simple adaptation aux évolutions technologiques », souligne Gérard Bapt.

Le député appelle de ses vœux un grand débat sur la protection des données personnelles de santé et du secret médical associant les ordres professionnels, les syndicats ou encore les représentants des usagers.


Source : lequotidiendumedecin.fr