Le gilet défibrillateur portable

Disponible et remboursé dans 4 indications  Abonné

Par
Publié le 02/02/2017

Le nombre de victimes de mort subite cardiaque est estimé à 35 000 par an en France. Seulement 8 % en sortent vivants. Certains patients coronariens présentent un risque plus élevé de mort subite, notamment ceux présentant une fraction d'éjection basse (inférieure à 30 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte