bloc-notes

Diana Ross

Publié le 20/05/2007
- Mis à jour le 20/05/2007

Vedette pendant près d'une dizaine d'années, en gros, de 1960 à 1970, du trio féminin emblématique de la musique populaire afro-américaine de l'époque, The Supremes (qui a été remis à la mode grâce au récent film « Dreamgirls »), la longiligne Diana Ross, 63 ans, a accumulé les succès tout au long de sa carrière en solo. Celle qui a tenu le rôle de Billie Holiday dans « Lady Sings the Blues » (1972), et obtenu un Oscar pour son interprétation, a réussi à traverser toutes les époques et tous les changements musicaux, même en dents de scie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?