L’urologie en médecine générale : syndrome d’hyperactivité vésicale

Diagnostic et traitement chez la femme et chez l’homme  Abonné

Publié le 02/02/2015
1422891607581923_IMG_146388_HR.jpg

1422891607581923_IMG_146388_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

L’hyperactivité vésicale est un syndrome urinaire défini par l’International continence society (ICS) par des urgenturies, ou envies impérieuses, habituellement associées à une pollakiurie et une nycturie, pouvant ou non provoquer une incontinence.

Il s’agit d’un syndrome très fréquent, qui touche plus les femmes que les hommes et dont la prévalence augmente avec l’âge. Les symptômes peuvent être très gênants et conduire certains patients à cesser les sorties et à rester confinés à leur domicile.

Quatre principales causes sont reconnues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte