Deux professeurs lancent une pétition contre la grève

Publié le 13/11/2012
1352829198389067_IMG_93726_HR.jpg

1352829198389067_IMG_93726_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

André Grimaldi et Jean-Paul Vernant, tous deux professeurs de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), ont lancé une pétition pour protester contre le mouvement de grève des chirurgiens libéraux et des internes auxquels ils refusent de s’associer. L’opération, menée par courrier électronique, a été révélé ce mardi par par le quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France.

« Nous, médecins de toutes spécialités et de tout mode d’exercice attachés à l’égalité d’accès à des soins de qualité sur l’ensemble du territoire, ne participons pas à la grève des soins initiée par certains syndicats », écrivent les Prs André Grimaldi et Jean-Paul Vernant dans cette pétition consultée par l’AFP. Selon eux, cette « grève corporatiste, au moment où le pays connaît une crise économique et sociale majeure, ne peut pas être comprise par l’opinion publique ». Ils appellent « les médecins et les internes à ne pas la suivre ». Le texte avait été signé lundi par 140 médecins selon Le Parisien.

Réaction de dédain des syndicats de chirurgien

Pour les deux professeurs, les syndicats à l’origine du mouvement de grève « refusent par principe toute limitation des dépassements d’honoraires. S’il est vrai que certains tarifs notoirement insuffisants de la Sécurité sociale doivent être révisés, rien ne justifie que le montant des dépassements d’honoraires puisse aller du simple au triple voire plus pour la même activité réalisée dans la même ville », poursuivent-ils.

Philippe Cuq, coprésident du syndicat Le Bloc, à l’initiative du mouvement, estime que cette pétition a été lancée par « des hommes politiques dont les situations à l’hôpital sont très confortables et qui vivent en dehors de la réalité du quotidien de la médecine de terrain. Ils sont contre les dépassements d’honoraires et contre la médecine libérale », a-t-il déclaré à l’AFP.

 LA RÉDACTION (AVEC AFP)

Source : lequotidiendumedecin.fr