Deux procédures toujours en cours pour les nouveaux traitements  Abonné

Publié le 20/01/2014

Le baclofène va bénéficier d’une RTU (recommandation temporaire d’utilisation) qui étendra sa prescription par les généralistes aux patients alcoolo-dépendants. Annoncée l’été dernier par le Pr Dominique Maraninchi, président de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament), (« Le Quotidien » du 3 juin 2013), cette disposition, très attendue par les généralistes et les associations, n’est toujours pas entrée en vigueur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte