Les voies de recherche autour oligodendrocytes

Deux nouvelles pistes expérimentales pour la remyélinisation  Abonné

Publié le 26/05/2014

A un mois d’intervalle deux équipes américaines ont publié des résultats prometteurs de remyélinisation obtenus expérimentalement sur un modèle murin. La première s’appuie sur les cellules précurseurs d’oligodendrocytes, la seconde approche, plus novatrice, utilise un récepteur, le CXCR7, présent à la surface des oligodendrocytes immatures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte