Fibrillation atriale

Deux biomarqueurs identifiés  Abonné

Publié le 07/01/2019

Des chercheurs de l'université britannique de Birmingham ont identifié deux biomarqueurs, le peptide cérébral natriurétique (BNP) et le facteur de croissances des fibroblastes 23 (FGF-23), qui, combinés à un examen clinique, pourraient faciliter le diagnostic de la fibrillation auriculaire. Ces marqueurs ne sont pas nouveaux, mais sont encore pour l'instant principalement utilisés dans le cadre de programmes de recherche et non en clinique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte