Céphalées de la femme

Des variations hormonales au premier plan  Abonné

Par
Publié le 22/02/2018
céphalée

céphalée
Crédit photo : phanie

La migraine suppose une prédisposition génétique du cerveau. Quelques gènes ont été bien identifiés en particulier dans la variété hémiplégique et l'on s'achemine vers un démembrement génétique. D'ailleurs dans 70-80% des cas, on retrouve des antécédents familiaux. Quant aux facteurs déclenchants, ils sont nombreux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte