L'Amuf, l'Unsp et le SMG font projet commun

Des urgentistes, psychiatres et généralistes contre les corporatismes

Publié le 04/03/2007
- Mis à jour le 04/03/2007

Où EST PASSÉE la santé dans la campagne présidentielle ? Réunis pour porter un projet commun, trois organisations – l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf), l'Union nationale syndicale de la psychiatrie (Unsp) et le Syndicat de la médecine générale (SMG) – s'interrogent. «Sur les questions sanitaires, les candidats écartent le débat, regrette le Dr Patrick Pelloux, président de l'Amuf. Que se passe-t-il? Soit ça ne les intéresse pas.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?