Enquête dans les centres d'appels téléphoniques

Des téléopérateurs en souffrance

Publié le 02/07/2007
- Mis à jour le 02/07/2007

DE NOTRE CORRESPONDANTE

COMPTE TENU DE L'ESSOR des centres d'appels, la médecine du travail devait s'intéresser de près aux effets des missions qui y sont effectuées sur la santé des salariés. C'est aujourd'hui chose faite. A l'initiative du Dr Michel Vohito, médecin à l'Association santé au travail (AST) grand Lyon, et en collaboration avec le service de santé au travail Agemetra, des épidémiologistes de l'université Claude-Bernard Lyon-1 ont réalisé l'une des plus importantes études en France sur ce thème.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?