Sollicitations médicales des proches

Des soins entre empathie et danger  Abonné

Publié le 16/10/2017
soins proches

soins proches
Crédit photo : PHANIE

« Un médecin ne cesse jamais d’être médecin, même lorsqu’il a quitté son lieu d’exercice ». Cette idée profondément ancrée dans la population – et qui pourrait à première vue se révéler gratifiante – entraîne les praticiens dans un curieux manège : par tradition, amour, amitié, disponibilité, devoir voire pression, ils sont sollicités en tous lieux et en toutes occasions pour prodiguer des conseils médicaux. Certains « patients » souhaitent même plus : un diagnostic, une consultation, une prescription, un passe-droit…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte