Des risques très variés  Abonné

Publié le 16/06/2014

Les médecins du travail utilisent une classification par nature de risques :

- les risques physiques (facteurs d’ambiance tels que le bruit, rayonnements ionisants et cancers, manutention/posture, travail posté et de nuit…),

- les risques chimiques (irritants tels que les désinfectants, mutagènes et cancérogènes comme les cytostatiques),

- les risques immuno-allergiques (organiques, animaux…)

- les risques biologiques (contamination par des micro-organismes…),

- les risques psychologiques (charge psychologique élevée).


Source : Le Quotidien du Médecin: 9335