Lutte contre la drogue dans le monde

Des raisons d'être optimiste

Publié le 27/06/2007
- Mis à jour le 27/06/2007

«LE TRAIN fou de la toxicomanie ralentit», écrit Antonio Maria Costa, directeur de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (Onudc), dans la préface du rapport annuel de l'organisation. «Pour presque tous les types de drogues –cocaïne, héroïne, cannabis et stimulants de type amphétamine–, il y a des signes de stabilité générale, en termes de culture, de production ou de consommation, déclare-t-il.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?