Personnes âgées

Des progrès dans la lutte contre la maltraitance

Publié le 12/05/2009
- Mis à jour le 12/05/2009

LE COUP D’ACCÉLÉRATEUR donné à l’aide aux personnes âgées maltraitées par le secrétariat d’État à la Solidarité, avec la mise en place en février 2008 d’un numéro de téléphone national porte ses fruits. Géré par l’Association française pour la bientraitance des aînés et/ou handicapés (AFBAH), le 39.77 (prix d’une communication locale) « répond à un véritable besoin », dit au « Quotidien » son président le Dr Bernard Duportet.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?