Affaire Fouchard

Des précisions du Dr Favre  Abonné

Publié le 12/03/2007

« EN PREMIER LIEU, le Dr Favre a fait appel du jugement du conseil régional de l'Ordre de Poitou-Charente, de sorte que ce jugement n'est pas définitif, et qu'il bénéficie donc de la présomption d'innocence.

Sur le fond du dossier, le Dr Favre n'a fait que recevoir des confidences, ce qui veut dire qu'il n'a jamais pris l'initiative de contacter des gens et, par ailleurs, ces confidences lui ont été confiées par des personnes qui étaient ses patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte