Des pénalités financières difficiles à évaluer

Publié le 16/11/2015
- Mis à jour le 16/11/2015

Le système du médecin traitant repose sur une responsabilisation financière des patients avec une pénalisation de ceux qui consultent hors-parcours. « Il n’y a pas d’incitation positive, par exemple sous la forme de tiers payant ou de majoration de taux de remboursement si le parcours de soins coordonnés est strictement respecté. Dans un tel cas, ce sont simplement les modalités de droit commun de prise en charge qui s’appliquent », soulignait en 2013 la Cour des comptes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?