Le gène de l'insuline en cause dans 20 % des cas

Des mutations dans le diabète néonatal

Publié le 11/09/2007
- Mis à jour le 11/09/2007
1276169388F_Img279484.jpg

1276169388F_Img279484.jpg

UN CONSORTIUM international de recherche vient d'identifier une série de dix mutations du gène INS qui seraient à l'origine d'un cas sur cinq de diabète néonatal permanent.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?