Des mesures simples

Publié le 28/06/2018

Étant donné que le cytomégalovirus (CMV) se transmet par les sécrétions corporelles – sang, salive, larmes, urine, selles et sécrétions génitales –, certains gestes d’hygiène de bon sens permettent de le prévenir (ainsi que d’autres infections). Il est notamment recommandé de ne pas embrasser son enfant sur la bouche, de ne pas essuyer son nez et ses larmes avec les mains, de ne pas utiliser sa cuillère, son verre ou sa brosse à dents, et de bien se laver les mains avec du savon après le change, le bain, l’alimentation, le rangement des jouets.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?