Des leucocytes responsables de l’HTA dans la pré-éclampsie

Publié le 02/11/2011

Une explication à l’hypertension accompagnant la pré-éclampsie vient d’être proposée par des chercheurs américains de Virginie, Scott W. Walsh et coll. Ils sont partis du dysfonctionnement vasculaire connu chez ces patientes. Ils ont constaté une infiltration des artères par des neutrophiles. Ces leucocytes libèrent des radicaux libres qui rendent la patiente plus sensible aux hormones hypertensives. Cette hypersensibilité se ferait par l’activation de la voie de la kinase RhoA, une voie métabolique destinée à rendre les muscles lisses des parois artérielles plus réceptifs aux hormones hypertensives.

Dès lors, deux voies thérapeutiques peuvent être envisagées. La première, celle d’anticorps monoclonaux visant à empêcher l’infiltration vasculaire par les neutrophiles. La seconde, un traitement par des inhibiteurs sélectifs de la kinase RhoA qui préviendraient l’hypersensibilité maternelle aux hormones hypertensives.

« Hypertension », octobre 2011.

 Dr G. B.

Source : lequotidiendumedecin.fr