Des inégalités demeurent  Abonné

Publié le 28/01/2016

Faute de données épidémiologiques récentes, la réalité de la rétinopathie diabétique (RD) et des patients à risque de complications oculaires reste mal connus en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte