Des greffes en légère hausse en 2010

Publié le 11/01/2011

L’activité de prélèvement et de greffe d’organes a légèrement augmenté (+2,7 %) en 2010, avec 4 705 greffes d’organes, selon des résultats préliminaires communiqués par l’Agence de la biomédecine. « Cette augmentation n’est toutefois pas significative », tempère l’agence. En 2010, 1 476 donneurs ont été prélevés contre 1 481 en 2009. Depuis 2008, l’activité avait enregistré une baisse régulière : de 4 667 greffes en 2007, on était descendu à 4 620 en 2008 puis 4 580 en 2009. Chaque année, plus de 14 400 personnes ont besoin d’une greffe d’organes, rappelle l’agence.

Les greffes cardiaques (356) et cœur-poumons (19) restent stables. Les greffes hépatiques, pulmonaires et rénales sont en légère hausse. L’année dernière, 244 greffes de poumons (231 en 2009), 1 092 greffes de foie (1 047 en 2009) et 2 889 greffes de rein (2 826 en 2009) ont été réalisées. L’activité de greffe rénale à partir de donneur vivant enregistre une hausse, avec 281 greffes en 2010 (contre 223 en 2009). La greffe à partir de donneurs décédés après arrêt cardiaque enregistre aussi une légère augmentation et passe de 70 en 2009 à 79 en 2010.

S. H.

Source : lequotidiendumedecin.fr