Don de sperme

Des besoins non couverts et un risque de pénurie  Abonné

Publié le 16/10/2017
SPERME

SPERME
Crédit photo : S. Toubon

En France, le don de gamètes – sperme ou ovocyte – est anonyme, bénévole et gratuit. Ces trois piliers fondamentaux sont encadrés par la loi de bioéthique, qui détermine également les potentiels « bénéficiaires » de la procréation médicalement assistée (PMA).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte