Sur des cellules cancéreuses chez l'animal

Des anticorps monoclonaux armés de radioéléments  Abonné

Publié le 01/05/2007

LES ANTICORPS monoclonaux que l'on pensait promis à un bel avenir en cancérologie dans les années 1980 pourraient connaître un regain d'attractivité auprès des chercheurs. Les premiers essais de ces bloqueurs des récepteurs cellulaires avaient été très décevants et leurs indications restaient encore limitées. Mais le travail de l'équipe de Meiji Zhang (Bethesda) pourrait donner un nouvel élan à la recherche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte