Courrier des lecteurs

Dépistage, une question d’âge ?  Abonné

Publié le 07/01/2016

En tant qu’abonné et suite à un article sur le dépistage du cancer colorectal publié dans « le Quotidien » du 26 novembre 2015, je voudrais faire part de mon expérience personnelle. Dans l’article en question, vous écrivez, à propos du dépistage : « il n’est pas logique de s’arrêter à 74 ans puisque ce cancer s’accroît avec l’âge pour devenir, après 85 ans, la première cause de mortalité par cancer ». Et « 40 % des cancers colo-rectaux surviennent après 74 ans », selon le Dr Éric Vaillant, gastroentérologue, président du CREGG.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte