Dépistage de la thrombophilie  Abonné

Publié le 18/12/2014

-La Haute autorité de santé (HAS), interrogée par le Direction générale de la santé, ne préconise pas le dépistage systématique de la thrombophilie avant une première prescription estroprogestative. Dans son avis, elle indique qu’il n’existe pas de preuves de l’efficacité d’un tel dépistage et qu’il ne permettrait d’éviter que peu de cas de maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) pour un coût très élevé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte