Dépassements : MG France et la Mutualité défendent un parcours de soins remboursable

Publié le 30/10/2012
1351603369384964_IMG_92773_HR.jpg

1351603369384964_IMG_92773_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

L’avenant n° 8 signé jeudi dernier par trois syndicats de médecins libéraux (CSMF, SML et MG France), l’assurance-maladie et les organismes complémentaires (UNOCAM) pour encadrer les dépassements d’honoraires est aujourd’hui décrié par certaines associations de patients qui le jugent complexe et difficile à appliquer.

MG France et la Mutualité française estiment quant à eux que cet accord est « porteur d’espoir pour les patients ». « La prise de conscience du poids des dépassements d’honoraires dans les difficultés d’accès aux soins a conduit pour la première fois à chercher à les diminuer plutôt que de les solvabiliser », indiquent le syndicat de médecins et la fédération de mutuelles.

Dans un communiqué commun, ils saluent « l’organisation cohérente d’un parcours de soins remboursé autour du patient organisé par son médecin généraliste traitant ». « Cet accord met en place un dispositif qui permet peu à peu de remplacer des dépassements d’honoraires par des tarifs remboursables », concluent MG France et la Mutualité.


Source : lequotidiendumedecin.fr