Courrier des lecteurs

Dépassements : en finir avec la culture du pauvre

Publié le 16/03/2018

Un tantinet provocateur ! Mais il serait temps de mettre un terme à cette culture du pauvre qui consiste à différencier les assurés riches des assurés pauvres. Une différenciation qui ne soldera pas le déficit de la sécurité sociale mais qui continuera à rendre encore plus difficile l'accès aux soins spécialisés des plus pauvres comme vient de le confirmer la CPL 76.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?