Dépassements d’honoraires : 500 médecins recadrés par la caisse

Publié le 20/08/2013
1377013422449021_IMG_109368_HR.jpg

1377013422449021_IMG_109368_HR.jpg
Crédit photo : Photo S. Toubon

La caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) a envoyé près de 500 courriers à des médecins pratiquant des dépassements d’honoraires jugés excessifs, indique un article fouillé du quotidien « le Monde ».

Quelque 554 médecins un peu trop gourmands en honoraires (leur moyenne est 2,5 fois supérieure au tarif Sécu) sont dans le viseur de la caisse depuis la signature de l’avenant 8, accord qui vise à limiter les dépassements, signé dans la douleur à l’automne dernier entre la CNAM et trois syndicats représentatifs de la profession.

Le quotidien national indique que 105 médecins à exercice particulier (MEP), 101 chirurgiens, 77 généralistes, 69 gynécologues et 49 ophtalmologues ont déjà reçu dans leur boîte aux lettres la missive de recadrage de la part de leur caisse.

Depuis le printemps, 778 dépasseurs excessifs ont été directement appelés par leur caisse sur les 29 135 médecins pratiquant des dépassements d’honoraires.

7 000 contrats d’accès aux soins signés

Autre volet de l’avenant 8, le contrat d’accès aux soins, dispositif polémique proposé aux praticiens de secteur II pour réguler leurs dépassements, progresse peu à peu. Selon « le Monde », 7 160 praticiens seraient adhérents. Au 9 juillet, ils étaient 6 200 à s’être saisis du dispositif, expliquait au « Quotidien » le directeur de l’assurance-maladie, Frédéric van Roekeghem.

On se rapproche donc du seuil de 8 200 praticiens signataires (soit le tiers des médecins de secteur II éligibles), nécessaire à l’entrée en vigueur de ce contrat.

 A. B.-I.

Source : lequotidiendumedecin.fr