Dentistes : poursuite des négociations entre l’assurance-maladie et les syndicats

Publié le 05/04/2012

La négociation sur les soins dentaires entre les syndicats de chirurgiens-dentistes et l’assurance-maladie n’est toujours « pas close », a déclaré mercredi Frédéric van Roekeghem, directeur général de la CNAM.

« Aujourd’hui, nous n’avons pas la position de l’Unocam (Union des complémentaires), qui doit réunir ses instances le 11 avril. Nous attendons donc une clarification de sa position », a-t-il ajouté, confirmant la tenue d’une nouvelle réunion mercredi prochain.

La négociation porte sur une revalorisation des soins conservateurs et un plafonnement des tarifs des prothèses pour les faibles revenus.

Un protocole d’accord a été mis sur la table dans lequel les partenaires reconnaissent la nécessité de plafonner les tarifs des prothèses pour les personnes à faibles revenus éligibles à l’aide à la complémentaire (ACS), soit 3,5 millions de personnes.

« La couverture des soins prothétiques n’est pas suffisante pour cette population et les efforts doivent être partagés », a plaidé Frédéric van Roekeghem, appelant de ses vœux une plus grande implication des complémentaires. Une couronne céramométallique à 550 euros en moyenne est remboursée 140 euros ou moins pour 90 % des personnes bénéficiaires de l’ACS, a ajouté le patron de la CNAM.


Source : lequotidiendumedecin.fr