Dentistes : les complémentaires refusent de s’engager sur les prothèses dentaires

Publié le 10/05/2012

L’Union nationale des organismes complémentaires (UNOCAM) a refusé mercredi de s’engager sur un meilleur remboursement des prothèses et de l’orthodontie pour les revenus modestes.

Le protocole d’accord en question, mis sur la table par l’assurance-maladie à l’issue des négociations sur les soins dentaires avec les chirurgiens-dentistes, visait à plafonner les soins pour les 3,5 millions de personnes éligibles à l’aide à la complémentaire santé (ACS).

L’UNOCAM a justifié son refus en évoquant une autre négociation prévue avec l’État sur les contrats pour les bénéficiaires de l’ACS.

Début avril, en pleine négociation conventionnelle, Frédéric van Roekeghem, directeur général de l’assurance-maladie, avait souhaité une plus grande implication des complémentaires, estimant que « les efforts [devaient] être partagés ».


Source : lequotidiendumedecin.fr