Démographie médicale : les maires ruraux plaident à nouveau pour des mesures drastiques

Publié le 23/10/2012
1350971015382827_IMG_92152_HR.jpg

1350971015382827_IMG_92152_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Dans une motion rendue publique le 22 octobre, l’association des maires ruraux de France (AMRF) revient à la charge sur le thème de la démographie médicale. « Continuer à privilégier les mesures incitatives sur les actions coercitives, indique l’AMRF, c’est perdre du temps et aggraver les conséquences d’une santé à plusieurs vitesses ».

L’association propose une amère potion. Elle réclame la création d’un dispositif « obligeant à l’exercice au profit de l’État pendant plusieurs années », en compensation des « efforts faits par la nation pour la formation des professionnels de santé ».

Elle appelle aussi de ses vœux la mise en place d’« une installation d’office des médecins via une politique d’aménagement sanitaire du territoire et un maillage adapté, à l’instar de ce qui se pratique pour les infirmières ». Les maires ruraux demandent enfin une révision « urgente » de la tarification des actes médicaux « pour limiter les dépassements d’honoraires ».

 H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr