Insuffisance rénale chronique terminale

De quoi meurent les patients ?

Publié le 24/10/2007
- Mis à jour le 24/10/2007

COMPARATIVEMENT à la population générale, plus l'insuffisance rénale chronique est évoluée, plus le risque de décès est élevé. Le risque de décès toutes causes confondues est multiplié par 6 chez les patients au stade terminal, c'est-à-dire ayant une clairance inférieure à 15 ml/min/1,73 m2. Celui de cause cardio-vasculaire est multiplié par 4 chez les insuffisants rénaux en stade préterminal (clairance comprise entre 15 et 29 ml/min/1,73m2).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?