SEP rémittente

De nouveaux arguments pour un traitement précoce

Publié le 02/11/2015
- Mis à jour le 02/11/2015

On sait que Tecfidera (DMF) est l’un des traitements, per os, proposé dans les formes rémittentes de SEP, ayant fait l’objet d’un vaste programme de RetD et déjà prescrit à plus de 170 000 patients à travers le monde. Avec une efficacité démontrée sur les taux de rechutes, la progression de l’invalidité et des lésions IRM.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?