Syndromes myélodysplasiques

De nombreuses molécules à l’essai  Abonné

Publié le 14/02/2007

LES SYNDROMES MYÉLODYSPLASIQUES (SMD) sont des maladies du sujet âgé, dont l’incidence annuelle est de 3 à 5/100 000 dans les populations européennes et originaires d’Afrique du Nord. Elles se caractérisent par une hématopoïèse inefficace, l’« avortement » intramédullaire des précurseurs, responsable de cytopénies sanguines. Dans 40 % des cas, la maladie évolue vers une leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte