De la cohérence à la synergie  Abonné

Publié le 31/05/2012

Efficacité confirmée du tadalafil dans les symptômes du bas appareil urinaire liés à l’hypertrophie bénigne de la prostate, nouvelles indications de la toxine botulique A, transplantation rénale à partir de donneurs décédés d’arrêt cardiaque, émergence de nouvelles hormonothérapies dans le cancer de la prostate, nombreux essais thérapeutiques dans le cancer du rein métastatique, déploiement de la chirurgie laparoscopique… Les exemples ne manquent pas pour souligner le dynamisme d’une spécialité qui a su exploiter les différentes énergies dans une démarche toujours cohérente

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte