« De la chirurgie bariatrique » en pilule

Publié le 17/11/2014

Sous ce slogan aussi vendeur que provocateur, « la chirurgie bariatrique en pilule », la société BioKier vient de présenter au congrès de l’American Heart Association (AHA) qui se tient actuellement à Chicago, l’un de ses futurs traitements du diabète de type 2 qui ne porte encore qu’un nom de code, BKR-013.

L’idée est de reproduire via une pilule à prendre par voie orale en une prise par jour les effets hormonaux de la chirurgie bariatrique.

« Phloral coating »

« Le bypass diminue la taille de l’estomac et entraîne une digestion des aliments tout au long du tractus digestif qui commence au début du côlon et entraîne la sécrétion de GLP1 ( glucagon –like peptide -1), explique Roger Nolan, l’un des cofondateurs de la société Bio-Kier. Le BKR-013 qui contient une L- glutamine stimule cette sécrétion hormonale et aurait ainsi les mêmes effets que la chirurgie bariatrique au cours du diabète, une amélioration du contrôle glycémique voire une disparition du diabète ».

Cette pilule bénéficie d’une technologie du nom de « Phloral coating » essentielle pour ce type de traitement, qui permet la libération de la substance directement dans le colon.

Selon ses concepteurs, le BKR-013 n’aurait pas tout à fait les mêmes effets que les analogues du GLP-1 déjà commercialisés comme antidiabétiques par plusieurs grandes firmes pharmaceutiques, ni les mêmes inconvénients, en respectant la demi-vie du GLP-1 physiologique. Passé l’effet d’annonce, aucune étude comparative n’a été présentée, ni même annoncée.

Dr A.T.

Source : lequotidiendumedecin.fr