De Clamart au Tchad, traîter la brûlure en opération  Abonné

Par
Publié le 12/11/2018

Comme tout médecin militaire, les anesthésistes réanimateurs travaillant au centre de traitement des brûlés de l'hôpital d'instruction des armées de Percy sont susceptibles d'êtres envoyés en opération. Ils proposent alors leur expertise en soin des brûlures non seulement aux soldats français, mais aussi aux populations locales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte