Dans la rue, salariés de la CARMF et médecins retraités rejettent « l’étatisation »

Publié le 10/10/2013
1381408198461773_IMG_112722_HR.JPG

1381408198461773_IMG_112722_HR.JPG
Crédit photo : S. TOUBON

Environ 180 personnes (salariés, médecins retraités...) ont manifesté mercredi, juste à côté de l’Assemblée nationale, pour dénoncer le processus de mise sous tutelle de la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF), à la faveur du projet de loi de réforme des retraites en cours d’examen par les députés.

À grand renfort de slogans (« Yes we CARMF », « CARMF autonome »...), les personnels mobilisés ont réclamé la suppression de l’article 32 incriminé.

Discussions en coulisse

Ce texte modifie en profondeur la gouvernance de la CNAVPL et des caisses professionnelles autonomes dont celle des médecins libéraux.

Des discussions ont néanmoins été engagées ces derniers jours en coulisse dans l’objectif d’aboutir à un point d’équilibre. En attendant l’examen de l’article en séance, des pétitions ont été adressées notamment à Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, au député Bruno Le Roux, président du groupe PS, et à Christian Jacob, président du groupe UMP.

 C.D.

Source : lequotidiendumedecin.fr