Culture de kératinocytes et phagothérapie, la recherche du CTB  Abonné

Par
Publié le 12/11/2018
Culture de kératinocytes

Culture de kératinocytes
Crédit photo : PHANIE

EV

EV
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Comment prendre en charge les très grands brûlés sur plus de 70 % de leur surface corporelle ? De tels patients ayant trop peu de peau saine pour procéder à une autogreffe, les médecins doivent se rabattre sur la culture de feuillets à partir des kératinocytes du patient. Problème, le laboratoire Genzyme qui produisait de tels feuillets il y a encore 5 ans a stoppé son activité en Europe en 2013, laissant les patients français dans une impasse thérapeutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte