Le départ de Jacques Chirac

Critique de la critique

Publié le 13/03/2007
- Mis à jour le 13/03/2007
1276111168F_Img253287.jpg

1276111168F_Img253287.jpg

DE L'UMP À L'EXTRÊME GAUCHE, presque tous les commentaires mettaient en avant la dignité de l'intervention de M. Chirac. Bien entendu, du PS au PC, de nombreuses critiques sur le « temps perdu » et les divers échecs du président de la République ont été formulées. Mais personne n'a battu en cruauté, en hargne, en agressivité et en médisance les propos de Jean-Marie Le Pen. Sa réaction, toute d'intolérance, en dit long sur le personnage s'il fallait encore lui trouver une once d'indulgence.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?