Sécurité sanitaire des Français à l'étranger

Création d'un réseau de partage d'information

Publié le 10/04/2007
- Mis à jour le 10/04/2007

UN VIRUS peut faire le tour du monde en vingt-quatre heures. Après la mondialisation économique vient la mondialisation des crises sanitaires. «Ce qui se passe avec le chikungunya, la dengue, le virus du Nil occidental peut devenir régulier en raison de la mondialisation des échanges. C'est pourquoi la communauté internationale doit mettre en oeuvre une sécurité sanitaire durable», affirme Philippe Bas.

Trois outils à la base de cette sécurité sanitaire collective :

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?