« Le dire d'Hippocrate »

Contrepèteries à usage médical

Publié le 28/05/2007
- Mis à jour le 28/05/2007
1276110648F_Img266052.jpg

1276110648F_Img266052.jpg

«Ni de bon ton, ni de bon goût et en plus aucune chance de se classer au Goncourt! Le ton de cet opuscule sera jugé, par l'un, outrageux et par l'autre, courageux. Oui, il s'agit bien d'un entonnoir à gros mots, tout noir de mots crus, et sachez que je ne me sens pas voué au tri. Jugez plutôt! Cela fait à peine quelques lignes et déjà, au moins, quatre contrepets sonnants

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?